Animaux Sauvages

MÉMO - Le printemps et ses bébés !

ATTENTION - SVP LISEZ Le printemps apporte les beaux jours et aussi plusieurs nouveaux nés de différents animaux sauvages. Cependant, l'impact humain sur notre faune sauvage fait en sorte que beaucoup de mères se font tuer et laissent derrière elles leurs bébés orphelins qui ont besoin de leurs mères et qui peuvent être du coup en besoins de soins. Les organismes luttant pour la cause animale reçoivent donc plusieurs appels et demandes d'aide pour ces orphelins. Nous réalisons que l'une des causes principales de cette vague d'orphelins est causée par le "trappage" (la capture) des animaux sauvages adultes par l'Homme afin que ce dernier tente de les relocaliser en les libérant beaucoup plus loin de son domicile (et de celui de l'animal en question). Nous vous demandons donc d'ASSUMER QUE DURANT CETTE PÉRIODE DE L'ANNÉE, TOUS LES ANIMAUX SAUVAGES QUE VOUS VOYEZ SONT DES MÈRES AVEC ENFANTS. Ainsi, vous aurez en tête qu'il est préférable de ne pas tenter de le capturer pour l'éloigner. Si vous avez un soucis avec un animal sauvage, référerez auprès d'organismes professionnels qui pourront vous aider de façon éthique et sans conséquences négatives. Nous sommes entrain de vous préparer une toute nouvelle section portant sur la faune sauvage sur notre site web afin de vous donner le maximum de pistes pour vous guider si vous avez des soucis avec un animal sauvage. en cas de doute, n'hésitez pas à nous téléphoner ou nous écrire pour que nous puissions voir avec vous les solutions ou les références dont vous aurez besoin.


 

 

 

 

VOUS AVEZ TROUVÉ UN ANIMAL SAUVAGE

(Source : http://animosante.ca/animaux-sauvage-wildlife.html et refugelobadanaki.com)

 

 

Chaque année de nombreux animaux sont amenés dans un centre de la faune alors qu'ils n'ont pas besoin de soins.  C'est souvent le cas avec les jeunes mammifères (ex.bébés lapins, faons) qui sont "kidnappés" par des personnes qui les croient abandonnés.  La plupart du temps, ces jeunes animaux sont en bonne santé et leur mère n'est pas bien loin.

 

S'IL-VOS-PLAÎT, AVANT DE SECOURIR UN ANIMAL, SOYEZ CERTAIN QU'IL A RÉELLEMENT BESOIN DE VOTRE AIDE ET INFORMEZ VOUS AUPRÈS DES PERSONNES EXPÉRIMENTÉES

 

 

COMMENT SAVOIR SI VOUS DEVEZ INTERVENIR?

Si vous trouvez un jeune animal, ne le dérangez pas!  A moins que vous soyez certain qu'il est réellement orphelin ou qu'il est blessé.  Les très jeunes orphelins sont souvent froids au toucher, sont faibles et déshydratés.  Si l'animal semble alerte et actif, ou qu'il essaie de s'échapper, il est probablement en santé; on doit alors le laisser tranquille.  Il est normal pour les lapins et les chevreuils de laisser leurs petits seuls pendant de longues périodes.  Il ne faut pas automatiquement croire que le petit est abandonné parce que vous ne voyez pas la mère.

Dans tous les cas, il est préférable de réunir le petit avec sa mère plutôt que de l'emmener dans un centre de réhabilitation.  Les mères enseignent à leurs petits comment survivre en nature beaucoup mieux que ne pourrait le faire un humain!  En effet, un animal qui a été élevé par un humain n'aura pas les mêmes habiletés de survie une fois relâché.

Il est faux de croire qu'un jeune animal sera abandonné par les parents si vous l'avez touché MAIS PORTEZ TOUT DE MÊME TOUJOURS DES GANTS.

 

N'essayez pas de soigner et d'élever un animal sauvage à la maison.  Malgré vos efforts, la plupart des animaux sauvages élevés à la main ne survivent pas.  Même dans les meilleures circonstances, les animaux élevés en captivité ont  peu de chance de survivre à l'âge adulte une fois remis en nature.  Même les gens avec expérience en réhabilitation de la faune ne peuvent enseigner aux petits les habiletés nécessaires pour survivre : éviter les prédateurs, recherche de nourriture, etc.

 

Gardez les chiens, chats et humains loin de l'endroit où vous avez trouvé l'animal (ils pourraient l'attaquer, et leur présence ferait peur aux parents qui tenteraient de prendre soin de leur petit).  Évitez tout dérangement.

 

 

BÉBÉS ÉCUREUILS

 

L'écureuil gris a en général une portée de 3 ou de 4 petits.   Les petits ont les yeux ouverts à l'âge de 4 semaines et sortent habituellement du nid à 6 semaines.  Vers 8-9 semaines d'âge, ils sont complètement autonomes et n'ont plus besoin de leur mère. 

 

Si vous trouvez un bébé écureuil :

  • Est-il blessé? (saignement, fracture, plaie, un chat l'a pris dans sa gueule, présence d'asticots ou larves de mouches, etc.)
    • si OUI : amenez-le rapidement à un centre de la faune (si c'est un écureuil plus âgé, portez des gants en cuir épais, leur morsure est douloureuse)
    • si NON : si sa queue est complètement fournie comme une brosse pour nettoyer les bouteilles et qu'il pèse plus de 180 grammes, il est alors autonome et N'A PAS BESOIN D'ÊTRE SECOURU
  • S'il n'est pas blessé, qu'il est plus jeune et pas encore autonome, a-t-il toute sa fourrure et les yeux ouverts?
    • si OUI et qu'il pèse entre 75 et 150 grammes, que sa queue est plate ou pas encore complètement fournie, et qu'il semble "amical" : il n'est pas encore sevré et a besoin des soins de sa mère.  La mère écureuil peut "secourir" son petit égaré et le ramener au nid en le transportant par la peau du cou.  Si le bébé écureuil est très jeune, essayez de trouver son nid (grosse boule de feuilles mortes au sommet d'un arbre) et aidez le petit à grimper le long du tronc.  Retournez quelques heures plus tard pour vérifier si le petit y est encore.  Vous pouvez aussi le tourner sur le dos pour qu'il crie et attendre plus loin.  Il est important que les bébés ne soient pas froid au toucher car le mère pourrait ne pas les reprendre en pensant qu'ils sont morts.  S'il n'a pas été nourri ou pris en charge par sa mère pendant une journée entière, contactez rapidement un centre pour la faune.  NOTE : si l'écureuil est assez âgé pour s'enfuir lorsque vous l'approchez, il est alors assez âgé pour être laissé à lui-même et N'A PAS BESOIN D'ÊTRE SECOURU.
    • si NON et que le petit n'est pas secouru par sa mère après une journée entière, contactez rapidement un centre pour la faune.

BÉBÉS LIÈVRES

Le lièvre à queue blanche a en général une portée de 4 à 5 petits.  Les jeunes lièvre quittent le nid vers l'âge de 15-20 jours.  Vers 3 semaines d'âge, ils sont complètement autonomes et n'ont plus besoin de leur mère.  

Si vous trouvez un bébé lièvre :

  • Est-il blessé? (saignement, fracture, plaie, un chat l'a pris dans sa gueule, présence d'asticots ou larves de mouche, etc.)
    • si OUI : amenez-le rapidement à un centre de la faune
    • si NON : voir plus bas
  • A-t-il toute sa fourrure et les yeux ouverts?
    • si OUI, qu'il est plus gros qu'une balle de baseball et pèse plus de 100 grammes, il est alors autonome et N'A PAS BESOIN D'ÊTRE SECOURU.
    • si NON, essayez de trouver le nid (petite dépression dans le sol possiblement tapissée de poils de lièvre et/ou herbes.  Le lièvre à queue blanche ne creuse pas de trou) et remettez-y le petit.  Si le nid doit être déplacé pour une raison majeure (construction, rénovations, etc.) vous pouvez le relocaliser jusqu'à 20 pieds plus loin que le lieu d'origine.  Vérifiez le nid une fois par jour pendant 2 jours.  Si les lièvres semblent bien ronds et en santé, ne les déranges pas.  La mère nourrit ses petits au lever et au coucher du soleil, il est peu probable que vous la voyiez.  Si les bébés semblent maigres et affaiblis, ont la peau ridée et tombante, et sont froids au oucher, contactez rapidement un centre de la faune.

NOTE : Si vous devez tondre la pelouse ou se trouve le nid, laissez une zone non coupée autour du nid d'un minimum de 12 pieds de circonférence.  Faites ceci jusqu'à ce que les petits aient quitté le nid.

N'OUBLIEZ PAS : DANS LA PLUPART DES CAS, VAUT MIEUX LAISSER L'ANIMAL LÀ OÙ IL EST!

(Si vous devez intervenir, vous pouvez consulter le site : http://refugelobadanaki.wixsite.com/refugelobadanaki/adoptions afin d'y trouver la façon de procéder)

 

QUOI FAIRE SI VOUS ÊTES IMPORTUNÉ PAR UN ANIMAL SAUVAGE  

(marmotte, moufette, raton laveur)

Animaux qui ont fait un terrier (moufette et marmotte):

  • Imbibez généreusement un linge d'ammoniac liquide ou tout autre liquide répulsif que vous allez enfoncer profondément dans le terrier pendant le jour (ne jamais le faire après le coucher du soleil car vous pourriez faire des rencontres désagréables avec l'animal).  Le lendemain, vous devriez retrouver le linge à coté du terrier puisque l'animal l'aura probablement repoussé pour sortir.
  • Recommencez l'opération à tous les jours durant 10-14 jours.  La mauvaise odeur persistance devrait faire fuir l'animal.
  • Lorsque vous constaterez que le linge est resté dans le terrier malgré le lever du soleil, c'est que l'animal aura déménagé et que vous avez gagné la bataille.
  • Assurez-vous de fermer le terrier de façon définitive pour qu'il ne devienne pas le domicile d'un autre invité indésirable.  A cet effet il est important de s'assurer qu'un grillage métallique plié à 90 degrés soit inséré au niveau du sol afin de former un angle, dont un coté reposerait sur la structure, afin de s'assurer qu'un autre animal ne puisse pas y creuser de nouveau.

Raton laveur installé dans une bâtisse : 

  • Il faut sécuriser nos bâtiments contre l'invasion de la faune urbaine cherchant à se protéger contre les éléments.  Il est important de bloquer tous les accès et issues permettant de s'infiltrer à l'intérieur de la bâtisse tel que conduit de ventilation, d'aération, de soupirail, les conduits de cheminées, etc.  Chacun de ces conduits devraient à son orifice être couvert de broche solidement ancrée et vissée.  Il ne faut pas oublier que les ratons jouissent d'une extrême dextérité leur permettant de retirer tout grillage qui n'ait été solidement ancré.
  • Si l'animal s'est infiltré dans votre sous-sol ou dans une pièce de la maison, veuillez autant que possible à l'emprisonner dans cette pièce en vous assurant de laisser entrouverte une fenêtre assez large pour laisser passer l'animal.  Éteignez toutes les lumières afin que la seule source de lumière soit la fenêtre ouverte.  L'animal d'instinct se dirigera vers l'extérieur pour retrouver sa liberté.
  • Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez communiquer avec nous ou consulter un spécialiste.

Animaux qui mangent dans les poubelles:

  • Rangez les sacs dans une poubelle rigide et hermétique.
  • Gardez vos poubelles dans un endroit clos (cabanon, garage, ...)
  • Mettez un linge bien imbibé d'ammoniac sur le dessus des sacs, l'odeur repoussera les animaux.
  • Sortez vos poubelles le matin seulement, la journée même.

Il existe un appareil miraculeux qui permet d'obtenir des résultats presque immédiats.  Ce produit commercialisé sous le nom de "Scarecrow" se base sur le principe du détecteur de mouvements connecté à un simple arrosoir de jardin que l'on installe au milieu de son terrain et qui fait le guet toute la nuit pendant que l'on dort et que les animaux de la faune sont actifs.  Le fonctionnement est très simple : une tête chercheuse pivotante à 360 degrés guette tout mouvement et projette dans la direction de l'intrus un jet d'eau à forte pression ou qu'il soit sur le terrain.  l'animal ne demande qu'à fuir et ne revient plus après avoir subi ce traitement quelques fois.  Cet appareil vous évite également les cadeaux laissés par le chien du voisin et les trous creusés par les chats du voisinage.

 

 

SVP visitez le site du Nichoir pour les informations relatifs aux oiseaux: 

http://lenichoir.org/fr/aide-oiseau-911/faq/

 

 

 

 

Vivre en harmonie avec la faune urbaine

 

Il est important de se rappeler que les petits animaux de la faune urbaine peuplaient notre territoire bien avant notre arrivée.  Il est donc important, pour tout être humain, d'apprendre à vivre en harmonie avec ces petites bêtes.

 

On doit se rappeler que la tolérance peut s'avérer la meilleure solution si les pertes sont minimes.  De plus, l'animal importun est peut-être seulement de passage et le problème va disparaître sous peu.  Comme le dicton populaire nous le rappelle si bien : "mieux vaut prévenir que guérir".

 

Si la situation devient  intolérable et que vous avez identifié le coupable, vous devez d'abord appliquer des méthodes préventives.

 

Voici quelques méthodes de prévention :

 

  • Évitez de nourrir les animaux sauvages (sinon, ils vont revenir!);

  • Gardez la nourriture de vos animaux domestiques à l'intérieur;

  • Ne laissez pas les sacs à ordures à l'extérieur , ni accessibles;

  • Bien fermer tous les accès de façon définitive (sous le cabanon, galerie, ...) -(voir ci-bas les recommandations de la SPCA pour savoir comment bien faire);

  • Évitez (si possible) d'installer des mangeoires à oiseaux;

  • Si vous avez un jardin de légumes, installez un grillage tout autour. Vous pouvez aussi y planter des Tagètes, les animaux de la faune ne sont pas fanatiques de leur odeur. Plusieurs autres plantes peuvent aussi aider à éloigner les intrus, vous les retrouverez en photo un peu plus bas.

  • Durant la soirée et la nuit, si possible, munir vos lumières extérieures d'un détecteur de mouvement (la plupart des animaux préfèrent se tenir dans l'obscurité).

 

                                                                

              ROMARIN                                         LAVANDE                        PLÉCANTRUS-CANINUS(répulsif/chats)                          TAGÈTES

 



 

Si un animal (marmotte, moufette, ...) s'est creusé un terrier sous le cabanon ou sous la galerie, vous trouverez comment vous en départir en consultant le site de la SPCA de Montréal.  Vous y trouverez des conseils judicieux à peu de frais et très efficaces.

Pour plus d'informations, visitez la page des recommandations de la SPCA de Montréal:

 

https://www.spca.com/services/animaux-de-la-faune/

 

 

N.B. : il est illégal de blesser et/ou tuer  ces animaux.

 

 



OISEAUX

SVP visitez le site du Nichoir pour les informations relatifs aux oiseaux: 



http://lenichoir.org/fr/aide-oiseau-911/faq/